Archives de la catégorie: Patrimoine

Visites guidées du patrimoine 2018

Des visites guidées de la commune de VITTEFLEUR sont programmées en 2018. Sous la forme d’un circuit, elles seront l’occasion de vous faire découvrir l’architecture et la richesse des principaux monuments publics ou privés de notre village. Le fil conducteur sera la découverte des plus beaux éléments du patrimoine de la commune. A partir de…
lire la suite

Le calvaire

Erigé en 1647, ce calvaire en grès possède un fût sculpté orné de fleurs, de fruits et de dessins religieux. La croix est en pierre, découpée en forme de soleil, dont les rayons constituent une roue. Cette dentelle calcaire présente un grand intérêt sur un plan historique et artistique.           Sur…
lire la suite

L’hôtel de la Baronnie

L'hôtel de la Baronnie. Ancienne place forte (XVème) Bâtisse édifiée au 14e siècle, sa façade en grès et silex est agrémentée de tuffeaux. Transformé en citadelle pendant la guerre de Cent Ans, cet hôtel fut ensuite rattaché à l'abbaye de Fécamp jusqu'à la Révolution avant d'être vendu comme bien national. ouvert à la visite au…
lire la suite

La Minoterie

Après la 1ere guerre Mondiale, elle approvisionnait les boulangeries de la région en sacs de farine. Aujourd'hui cette usine, l'une des plus petites minoteries de la région utilise toujours l'énergie hydraulique fournie par la Durdent. Elle a conservé deux roues à eau pour le fonctionnement des meules et autres systèmes. Fabrication et vente de farine…
lire la suite

L’église Saint Martin

On retrouve la première mention de l'église de Vitteffleur en 988. Cette église dédiée à saint Martin comportait deux nefs entre lesquelles s'élevait la tour du clocher. L'église possède une statue de sainte Wilgeforte, fêtée en septembre. On l'invoquait pour «reprendre des forces et pour diverses maladies incurables ou désespérées». De plus, une chapelle tapissée…
lire la suite

Le manoir

Le manoir situé à Vittefleur, appelé aussi le manoir des guerrots (XVII et XVIIIème) L'édification de cet ensemble, appelé à l'origine Manoir de la Motte, date de 1630. On doit l'édification des deux pavillons latéraux à Jean-Jacques Bréant, devenu, par alliance, seigneur du château. Après la révolution française, le château échappe à la vente des…
lire la suite

Accessibilité